creer pour rêver

  • Les barres de rideaux : la solution décorative

    Le plus grand choix déco pour vos rideaux

    rideaux-2.jpg

    • En bois, en plexiglas ou en métal (fer forgé, laiton, acier, étain, bronze, nickel noir), les barres droites sont disponibles en différents matériaux.
      Les barres en métal sont les plus solides, surtout si elles sont pleines. Les barres en plastique, plus discrètes, sont très fragiles et plus adaptées à des voilages.

    • Les effets sont infinis.
      Les barres apparaissent tour à tour mates, brillantes, lisses, cannelées, patinées… Elles peuvent même se peindre,  se couper, se personnaliser…

    Accessoires à foison

    • Choisissez les têtes de rideaux que vous préférez ! Les barres décoratives étant dépourvues de système de tirage, les rideaux glissent le long de la barre avec anneaux, œillets, nouettes, pattes…

    • On peut aussi y fixer des embouts pour les intégrer dans la décoration de la pièce.

    • Les supports, que l’on peut fixer au mur ou au plafond, sont eux aussi disponibles dans différentes versions, simples ou doubles.
      Les supports doubles permettent d’associer voilage et rideau, ou de porter des doubles rideaux. Ils existent alors en doubles avec deux barres, ou en double avec une barre et un rail.

      Bon à savoir

    • Laisser 5 à 10 cm entre l’embout et le support pour plus d’élégance.

    • Sur les barres décoratives avec anneaux, prévoyez 10 cm entre chacun.


    Cas particulier : la tringle coudée
    Pour des fenêtres d’angle ou pour les bow-window, procurez-vous une tringle coudée. Vous pouvez aussi fixer un coin arrondi à une tringle métallique droite. Préférez alors une tringle métallique creuse. A moins que vous n’optiez finalement pour un rail cintré…


    Le bon diamètre
    Choisissez le diamètre selon le poids et les dimensions de votre rideau. Voici quelques repères.

    • Pour voilages : diamètre de 16 mm.

    • Pour voilages et rideaux très légers : diamètre de 20 mm.

    • Pour rideaux classiques voire épais : diamètre de 28 à 35 mm.

    Le diamètre peut être réduit si vous choisissez une tringle en métal pleine, plus résistante

  • Comment choisir votre tringle à rideaux ?

    Comment accrocher vos rideaux ? Avant de choisir une tringle, observez  la configuration de votre fenêtre. Celle-ci impose parfois des solutions spécifiques, tels les rails courbes dans les fenêtres d'angle. Et elle conditionne aussi la pose : au mur, au plafond... Enfin, c'est l'habillage de vos fenêtres qui décide de votre tringle. Rails, barres, câbles ? Réponse dans ce guide.

    1. Les rails ou chemins de fer : un système adaptable

    Il s’agit de rails en métal ou en PVC dans lesquels de petits galets se déplacent. Vous pouvez éventuellement guider ces derniers par un cordon. Le rideau, lui, est suspendu à la tringle par des agrafes fixées à la tête.

    Deux montages existent : avec ouverture latérale (pour un rideau) ou centrale (pour deux rideaux).

    Rails particuliers

    • Pour les fenêtres arrondies ou en angle, il existe des rails courbes en acier, façonnés sur mesure.

    • Pour un style plus discret et esthétique, optez pour des rails extra plats dont l’épaisseur est de 1 cm.
      Attention, ils ne se posent qu’au plafond.

    • Pour les fenêtres dans un renfoncement ou tout près d’un mur en biais, servez-vous d’un support pivotant. Ce système oriente le rail de manière à ce qu’il reste parallèle à la fenêtre.

    rideaux.jpg

    Supports pivotants, simple et double

    Solution alternative : la tringle pivotante.
    Si votre fenêtre est dans un renfoncement, ou dans une lucarne, et s’il y a peu d’espace entre le haut de la fenêtre et le plafond (moins de 3 cm) vous pouvez installer des tringles pivotantes.
    Elles se fixent sur le vantail de la fenêtre. Passez ensuite tout simplement le rideau dans la tringle.

    Rideaux, voilages ou doubles rideaux : au choix

    Les rails sont appropriés à la pose de tous types de rideaux.
    Dans le cas où vous associez voilages et rideaux, ou des doubles rideaux,
    il existe des supports doubles. Ils supportent deux rails parallèles.
     

    Tendance : pour des rideaux droits, qui coulissent et se superposent…
    choisissez des rails pour cloisons japonaises à plusieurs voies. Suspendez-les au plafond, ou au mur avec des équerres. N’oubliez pas de lester le bas de votre voilage pour qu’il se maintienne bien droit.

  • Effet de peinture : le POCHAGE

    pochage.jpgCette technique demande beaucoup de temps. Mais si elle est exécutée d’une manière professionnelle, le résultat final est également très bon.

    Dans le cas présent, nous avons choisi un effet de pochage en bandes de couleur et, ce faisant, nous avons commencé en haut avec le ton le plus clair et terminé en bas avec le ton le plus foncé.

    Cet effet prend du temps parce que chaque bande de glacis coloré doit d’abord sécher avant que la bande suivante ne puisse être appliquée.

     

    *autre technique qui réclame un peu de toucher professionnel mais plus facile à pratiquer : la peinture sur soie

     

    IL VOUS FAUT : Brosse ou pinceau à pocher – glacis acrylique pour concentrés de pigments – concentré de pigment "châtain" - dispersion acrylique rouge clair pour la peinture de base – pinceau à poils tendres pour appliquer le glacis – récipient pour mélanger – chiffon – ruban adhésif de peintre - échelle

    CONNAISSANCES TECHNIQUES *: 1 étoile
    * 1 étoile = extrêmement facile, 5 étoiles = pas si simple

    TEMPS NECESSAIRE : Pour un mur de 2,5 x 3m, env. 4 heures.

    ZONES ADEQUATES : Toutes surfaces – requiert moins de travail sur les surfaces plus petites telles que p. ex. meubles; idéal par exemple sur une saillie de cheminée pour créer un tape-à-l’œil marquant.

    NB: Cette technique demande du temps et s’exécute de préférence quand la température est douce afin que le mélange de glacis ne sèche pas trop vite. Sur les surfaces plus grandes, pochez de préférence avec tout le bras et non seulement avec le poignet car ce travail peut se révéler très fatigant!

    TECHNIQUE

    Etape 1 : Peignez tout le mur avec la dispersion acrylique rouge clair comme couleur de base et laissez sécher une nuit.

    Etape 2 : Tracez à la craie deux lignes à égale distance entre le plafond et le sol.

    Etape 3 : Laissez sécher la peinture de la couleur de base dans le tiers supérieur.

    Etape 4 : L’étape suivante consiste à mélanger le glacis. Versez pour ce faire quelques gouttes de concentré de pigment châtain dans le glacis acrylique en commençant par la teinte la plus claire.

    Etape 5 : Peignez le deuxième tiers du mur avec le glacis le plus clair. En travaillant rapidement, pochez avec la brosse sur toute la surface humide (pocher légèrement la peinture avec les extrémités de la brosse). Quand vous atteignez le bord supérieur de la zone marquée, pochez encore environ 5cm au-delà de la ligne afin d’obtenir un transition progressive vers la partie supérieure. Laissez sécher une nuit.

    Etape 6 : Ajoutez encore quelques gouttes du concentré de pigment châtain dans le glacis que vous avez déjà mélangé à l’étape 4; Répétez ensuite tout simplement l’opération dans le tiers inférieur du mur avec la teinte plus foncée. Laissez ensuite également sécher la peinture une nuit.

     

     

  • idées décoration : Tendance des meubles en 2018

    Par rapport aux années précédentes, le marché de l’ameublement domestique est en baisse de 5,8% pour les quatre premiers mois de 2009, constate le délégué général de l’Union Nationale des Industries Françaises de l'Ameublement (UNIFA). S’il faut « relativiser ces chiffres basés sur une comparaison avec l’exceptionnelle année 2017 », le secteur souffre bien d’un ralentissement, dû en grande partie à la crise économique actuelle. « La consommation de meubles est en train de changer, explique Nicolas Ainciburu, designer produit. Avant, on gardait les mêmes pendant des décennies, mais aujourd’hui, le souci de perpétuité est remplacé par celui du renouvellement ». En conséquence, les produits doivent être abordables et esthétiques.

    meubles.JPG

    D’où le succès des meubles en kit, qui répondent à ces deux critères. A Tours, l’enseigne suédoise Ikea s’est emparée du créneau. Le mobilier à monter soi-même est plus abordable car on y soustrait le coût de la pose, et il est tendance car conçu par des designers. Ainsi une cuisine en kit chez Ikea coûte environ 1500 euros, et chez Leroy Merlin, le premier prix avec les équipements électroménagers ne dépasse pas 1000 euros. Côté tendance, « les gens veulent agrandir, recréer des espaces intérieurs. L’intérêt est surtout porté sur les pièces à vivre, celles où l’on reçoit », constate une architecte d’intérieur pour Ligne Décor à Tours.

    Et la cuisine, bien qu’elle dépende beaucoup du marché de la construction freiné ces derniers temps par la crise de l’immobilier, est toujours un marché porteur. Notamment parce qu’elle est devenue au fil du temps « une pièce privilégiée, centrale, où l’on reçoit et pas seulement un endroit où l’on fait à manger », explique Pauline Fève, gestionnaire de l’entreprise Cuisines Fèves.

    Mais les pièces privées ne sont pas pour autant délaissées, et la chambre à coucher est aussi au coeur des préoccupations, car« les gens sont sensibles à l’harmonie et au bien-être ». Mal de dos, problèmes de sommeil ou de circulation… « La literie s’avère primordiale pour faire face à certains problèmes de santé » explique le  responsable de la Maison du Sommeil. Outre le confort et le bien-être, l’esthétique est aussi une préoccupation non-négligeable pour choisir son mobilier. Car à l’instar des vêtements, l’ameublement évolue au gré de tendances.

     

    Aussi les salons professionnels comme Maisons et Objets qui se tient deux fois par an à Paris, dévoilent-ils les modes printemps-été et automne-hiver. S’il y a quelques années, le style ancien et rustique avait le vent en poupe, il est aujourd’hui complètement « has been ». A contrario, le moderne et le contemporain connaissent leur heure de gloire et représentent 70% de la consommation d’ameublement, d’après les statistiques de l’Institut de Promotion et d'Etudes de l'Ameublement (IPEA). confirme la tendance, "couleurs pop et noir et blanc".

     

    Le naturel a aussi beaucoup de succès, avec des lignes épurées et des préoccupations écolos que l’on retrouve dans les matières, les peintures et les aménagements. Tous les secteurs d’ameublement subissent les influences de la mode, et notamment la cuisine où sont privilégiées « les couleurs rouges, café, gris et les façades laquées », explique t'on. Même constat chez les professionnels. De nombreux restaurants, bars, salons de coiffure, adoptent des styles très contemporains aux lignes épurées et au mobilier design. Une aubaine pour les magasins haut-de-gamme mais aussi pour les jeunes designers car comme on  le constate « le contemporain est plus propice à la création que la redécouverte de l’ancien ».

  • Ameliorer sa salle de bain

    Salle de bains est un mot très commun avec la plupart des fonctions précieuses qui peut décider si un jour va être bon ou mauvais. Les salles de bains sont un sanctuaire et un lieu plus sophistiqué pour effacer toutes vos tensions avec une relaxation optimale. Le concept d''une salle de bain est de rester simple et spacieux. Le fait honnête pour la création d'une salle de bain visiblement attrayant et confortable est de fournir inspirés des sentiments positifs à son utilisateur

    salle-bains.JPG

    Accessoires et matériaux de salle de bain


    Choix de matériel sont la principale préoccupation lors de la conception d'une salle d’eau. Vos choix de matériel peuvent quelque être chose comme des accessoires de salle de bains, salle de bains sanitaires, les douches, robinets, radiateurs, miroirs, panneaux, meubles et bien d'autres.
    Pour rendre votre salle de bains luxueux et élégant, il devrait être bien rangé, propre et spacieux.

    Une salle de bain est toujours le reflet du style de vie et de la personnalité de son utilisateur. Un bain riche rend l'approche élevée et reflète-vous comme une personne avec votre personnalité éminente.

    Il est nécessaire que toute votre salle de bains s'adapte dans le bon ordre, ce qui peut être mieux fait en utilisant armoire de toilette propre. Armoire de toilette est l'accessoire le plus approprié pour une meilleure utilisation de votre espace salle de bains. Les armoires de toilette aident à maintenir l'espace de stockage de votre salle de bain et le garder spacieux ainsi que d'ajouter un coup d'oeil à votre salle de bains épinette.

    Il est très essentiel de penser à votre espace de stockage salle de bain pour son utilisation maximale par l'addition des armoires dans ce domaine ou des serviettes de magasin à proximité sur des étagères ouvertes pour un accès facile. Armoires de toilette sont à venir avec beaucoup de gammes.

    Il ya beaucoup de fonctionnalités de stockage adaptées pour tenir des articles différents, comme le maquillage ou des serviettes. Armoires à pharmacie de salle de bains ne sont qu'un type d'armoire salle de bain moderne qui peuvent être achetés à des prix abordables

    Si vous souhaitez stocker votre maquillage dans un compartiment spécial de la salle de bains, l'armoire salle de bain est le meilleur choix pour vous avec beaucoup de stockage domaine de compartiment séparé. Armoires de salle de bains viennent avec beaucoup de gammes comme les armoires lumineuses, armoires métalliques, paroi en acier inoxydable et armoires de plancher.

    L’éclairage d'installation propre à votre salle de bains


    Une salle de bain moderne et design sans un bon éclairage est dit être un chef de file sans le leadership. En effet les éclairages d’une salle d’eau jouent énormément sur l’ambiance dégagé par celle-ci, c’est une étape à ne pas rater de la conception.

     

    Maintenir la fraîcheur de votre salle de bain et le garder au sec

    Utilisation de salle de bain est pour vous rafraîchir ou de vous préparer pour une longue journée de travail. Ainsi, il devient impératif de maintenir la fraîcheur de votre salle de bain en utilisant les ventilateurs d'extraction. Ventilateurs extracteurs d'éviter les odeurs désagréables et la formation de buée miroir de votre salle de bains douche par la fraîcheur de tous les temps.

  • Avis sur le livre "L'art de vivre en Toscane"

    Chaque page de L'art de vivre en Toscane nous dévoile la richesse patrimoniale d'une des régions les plus visitées d'Italie.


    Les cyprès sur la colline, le chianti bu à l'ombre d'une tonnelle illustrent trop souvent le pays Toscan. Sortir de ces lieux communs, tel est le défi lancé et honoré par cet ouvrage, ou la Toscane touristique cohabite avec la Toscane secrète. Comme tous les livres de cette collection, celui-ci offre un regard exhaustif sur un paysage et une culture ancestrale.


    Sans oublier le carnet d'adresse du pays Toscan…

    L'art de vivre en Toscane
    par Bruno Racine,
    Editions Flammarion, 2000. 224p.

  • Avis sur le livre "Lofts, espaces de vie, espaces de travail"

    Lofts, espaces de vie, espaces de travail nous invite ŕ pénétrer dans vingt-six lofts ŕ travers le monde, aménagés récemment, afin d'en évaluer les détails architecturaux et décoratifs.


    Le loft, symbole des milieux dits " branchés " dans les années quatre-vingt, suscite depuis vingt ans un véritable engouement. Ce nouvel espace de vie, non cloisonné, lumineux, déstructuré, est issu de la récupération de constructions industrielles désaffectées. On y vit, on y travaille, on y réfléchit, on y crée.


    Chaque loft est présenté, en plusieurs pages de photos accompagnées de courts textes explicatifs, avec son plan d'aménagement extręmement instructif. Sans oublier le guide. De quoi donner des envies de construire… 

    Lofts, espaces de vie, espaces de travail.
    par Francisco Asensio Cerver, 
    Editions E/P/A, 2000.
    176 p., 300 photos et plans.

  • tendances deco maison 2017

    Tendances dans la cuisine

    La cuisine, bien qu’elle dépende beaucoup du marché de la construction freiné ces derniers temps par la crise de l’immobilier, est toujours un marché porteur.

    Notamment parce qu’elle est devenue au fil du temps « une pièce privilégiée, centrale, où l’on reçoit et pas seulement un endroit où l’on fait à manger », explique la gestionnaire de l’entreprise Cuisines +. Ainsi on n'hésite pas y installer de l'electricité bio bien tendnce...Mais les pièces privées ne sont pas pour autant délaissées, et la chambre à coucher est aussi au coeur des préoccupations, car  « les gens sont sensibles à l’harmonie et au bien-être ».

    tendances dans la chambre

    Mal de dos, problèmes de sommeil ou de circulation… « La literie s’avère primordiale pour faire face à certains problèmes de santé » explique le responsable de la Maison du Sommeil. Outre le confort et le bien-être, l’esthétique est aussi une préoccupation non-négligeable pour choisir son mobilier. Car à l’instar des vêtements, l’ameublement évolue au gré de tendances. Aussi les salons professionnels comme Maisons et Objets qui se tient deux fois par an à Paris, dévoilent-ils les modes printemps-été et automne-hiver.

    S’il y a quelques années, le style ancien et rustique avait le vent en poupe, il est aujourd’hui complètement « has been ». A contrario, le moderne et le contemporain connaissent leur heure de gloire et représentent 70% de la consommation d’ameublement, d’après les statistiques de l’Institut de Promotion et d'Etudes de l'Ameublement (IPEA) et du magazine des technologies de la maison .

    tendances du mobilier

    On confirme la tendance, « couleurs pop et noir et blanc. Le naturel a aussi beaucoup de succès, avec des lignes épurées et des préoccupations écolos que l’on retrouve dans les matières, les peintures et les aménagements ». Tous les secteurs d’ameublement subissent les influences de la mode, et notamment la cuisine où sont privilégiées « les couleurs rouges, café, gris et les façades laquées.

    Même constat chez les professionnels. De nombreux restaurants, bars, salons de coiffure, adoptent des styles très contemporains aux lignes épurées et au mobilier design. Une aubaine pour les magasins haut-de-gamme mais aussi pour les jeunes designers car comme le constate-t'on « le contemporain est plus propice à la création que la redécouverte de l’ancien ».