• Comment choisir votre tringle à rideaux ?

    Comment accrocher vos rideaux ? Avant de choisir une tringle, observez  la configuration de votre fenêtre. Celle-ci impose parfois des solutions spécifiques, tels les rails courbes dans les fenêtres d'angle. Et elle conditionne aussi la pose : au mur, au plafond... Enfin, c'est l'habillage de vos fenêtres qui décide de votre tringle. Rails, barres, câbles ? Réponse dans ce guide.

    1. Les rails ou chemins de fer : un système adaptable

    Il s’agit de rails en métal ou en PVC dans lesquels de petits galets se déplacent. Vous pouvez éventuellement guider ces derniers par un cordon. Le rideau, lui, est suspendu à la tringle par des agrafes fixées à la tête.

    Deux montages existent : avec ouverture latérale (pour un rideau) ou centrale (pour deux rideaux).

    Rails particuliers

    • Pour les fenêtres arrondies ou en angle, il existe des rails courbes en acier, façonnés sur mesure.

    • Pour un style plus discret et esthétique, optez pour des rails extra plats dont l’épaisseur est de 1 cm.
      Attention, ils ne se posent qu’au plafond.

    • Pour les fenêtres dans un renfoncement ou tout près d’un mur en biais, servez-vous d’un support pivotant. Ce système oriente le rail de manière à ce qu’il reste parallèle à la fenêtre.

    rideaux.jpg

    Supports pivotants, simple et double

    Solution alternative : la tringle pivotante.
    Si votre fenêtre est dans un renfoncement, ou dans une lucarne, et s’il y a peu d’espace entre le haut de la fenêtre et le plafond (moins de 3 cm) vous pouvez installer des tringles pivotantes.
    Elles se fixent sur le vantail de la fenêtre. Passez ensuite tout simplement le rideau dans la tringle.

    Rideaux, voilages ou doubles rideaux : au choix

    Les rails sont appropriés à la pose de tous types de rideaux.
    Dans le cas où vous associez voilages et rideaux, ou des doubles rideaux,
    il existe des supports doubles. Ils supportent deux rails parallèles.
     

    Tendance : pour des rideaux droits, qui coulissent et se superposent…
    choisissez des rails pour cloisons japonaises à plusieurs voies. Suspendez-les au plafond, ou au mur avec des équerres. N’oubliez pas de lester le bas de votre voilage pour qu’il se maintienne bien droit.