• Visite de Nîmes après Ustaritz

    Je fais ici un petit flash back d’un an pour se souvenir d’un week end à Nîmes, juste après notre séjour sur la côte basque, à Ustaritz .

    nimes.JPGTout d’abord, Nîmes est une ville mythique et chargée d’histoire.
    Elle porte les marques de la romanisation et cela en fait une vraie perle.

    Pour moins de Dix euros (je ne me rappelle plus du prix exact), vous avez un pass pour visiter la Tour Magne, les Arènes et la maison carrée.

    Nous avons commencé par les arènes.
    En échange d’une pièce d’identité, vous avez un petit guide audio.Celui ci est très intéressant, car il y a les bruitages et en fermant les yeux, on se croirait réellement à une autre époque.
    J’avais l’impression d’assister à un combat de gladiateurs, même s’ils étaient monstrueux.On apprend d’ailleurs que la population ne raffolait pas des exécutions qui avaient lieu à l’heure du repas.L’arène était alors quasi déserte.
    Les places étaient données en fonction de la catégorie sociale.Mais ça, c’est toujours d’actualité.

    A la sortie de la visite, aucun gladiateur n’aura de secret pour vous, n’oubliez pas de passer voir le petit musée dans les arènes.

    Ensuite, direction la maison carrée.
    Petit hic, elle n’est pas carrée du tout, mais rectangulaire.
    Il s’agit d’une séance cinématographique en 3 D présentant l’histoire de Nîmes jusqu’à aujourd’hui.
    Quelques combats de gladiateurs fort réalistes sont également diffusés.J’ai adoré cette séance.